• PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

     

     

    Thomas Nicolle (Tsunami RT) :

    « L’auto est compliquée mais je me régale »

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

    Après le karting, Thomas Nicolle a pris la direction des formules de promotion Peugeot avant de passer en GT. C’est maintenant du côté de la Porsche Carrera Cup France qu’il faut chercher le natif de La Ciotat. Pour ses débuts dans la discipline, Thomas Nicolle a intégré les rangs de l’équipe ukrainienne Tsunami RT. Cinquième du championnat B après trois meetings, le Sudiste compte bien se montrer sur la seconde partie de saison.

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

    Pourquoi avoir choisi la Porsche Carrera Cup France et Tsunami RT ?

    « Le budget s’est finalisé assez tard. J’ai fait le tour des équipes du plateau en me renseignant auprès des pilotes et tous m’ont conseillé de rejoindre Tsunami RT. Ma saison 2016 en GT a été compliquée et je ne voulais plus rouler en Endurance. Je me suis donc appliqué à trouver le meilleur programme possible en Sprint et m’y focaliser. Le championnat est très relevé. »

    La Cup est donc un programme unique ?

     

    « Aujourd’hui, je suis pleinement concentré sur la Porsche Carrera Cup France. L’auto est compliquée mais je me régale. On a le sentiment d’être revenu aux années DTM de la grande époque avec des autos dépourvues d’ABS et d’ESP. Pour moi, c’est un double championnat car je perfectionne mon anglais au sein de l’équipe. »

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

    Rouler sur le grand circuit du Mans était un rêve ?

    « J’ai toujours eu l’ambition d’aller au Mans. Rouler sur le grand circuit m’a beaucoup touché car c’était le rêve de mon père. Pourquoi pas participer à la grande un course dans le futur… »

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

    La volonté est de poursuivre en Cup la saison prochaine ?

    « Oui et rouler cette année va me permettre de mieux appréhender la nouvelle auto qui arrivera en 2018. Je n’ai rien d’autre en vue pour le moment et je préfère mettre des moyens sur des essais plutôt que de faire un one-shot dans un autre championnat. Aujourd’hui, rien ne se rapproche de la Cup. »


  • Commentaires

    4
    Mardi 18 Juillet à 21:50

    J'aime beaucoup sa phrase "L'auto est compliquée mais je me régale".  Souhaitons lui bonne chance.

    Bonne soirée Denis.

      • Mardi 18 Juillet à 22:41

        La Porsche est réputée pour être difficile à piloter.

    3
    Mardi 18 Juillet à 14:41

    Bonne route, ou plutôt, bon circuits à lui

      • Mardi 18 Juillet à 22:41

        Ils passent par la kart, la coupe SEAT, PEUGEOT et d'autres. Les champions des coupes tentent la Porsche cup.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :