• PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

     

     

    Lucile Cypriano (Racing Technology) :

    « Prendre son mal en patience »

     

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

    Communiqué de Presse : Avant la reprise du championnat de France de Porsche Carrera Cup ce week-end à Magny- Cours, Lucile Cypriano dresse un bilan de ses débuts dans la discipline cette saison.

    Lucile, avant de revenir sur ta première partie de saison en Porsche Carrera Cup France, peux-tu nous rappeler les raisons qui t’ont conduite à opter pour ce championnat en 2017 ?

    « Je voulais aborder un nouveau challenge et l’opportunité s’est présentée avec la sélection organisée par l’équipe de la Porsche Carrera Cup France pour cette nouvelle saison. Les premiers tests au volant de la voiture m’avaient vraiment enthousiasmée, et nous avons décidé de faire le maximum pour nous engager dans la série pour 2017, ce que nous avons pu faire avec l’aide des centres Porsche Nantes et Rennes, et Fréjus et Toulon. »

    Quels furent les plus grosses nouveautés pour toi à assimiler ?

    « Par rapport à ce que je connaissais déjà, et notamment la Seat Leon Eurocup que j’ai pilotée lors des deux dernières saisons, la Porsche est une voiture totalement différente. C’est une propulsion, déjà, et elle a un comportement bien spécifique, et il faut du temps pour parvenir à la dompter. Il faut s’adapter pour piloter la voiture comme elle doit l’être. »

    Cela veut-il dire que tu as changé ton style de pilotage ?

    « Non, pas vraiment. Mon style de pilotage est toujours le même, mais il y a des petites choses à adapter pour cadrer davantage avec la Porsche. Mais cela vient petit à petit, cela devient de plus en plus naturel, je suis assez satisfaite de cela. »

    Compte tenu de ces difficultés, ce doit être difficile de débuter dans une discipline comme celle-ci en découvrant la voiture, qui plus est face à des pilotes présents dans la série depuis plusieurs saisons ?

    « On le sait, la Porsche Carrera Cup est un championnat de spécialistes, et de nombreux pilotes sont présents dans le championnat depuis quelques années maintenant. Et avec le peu de tests dont nous disposons entre les courses, ce n’est pas évident de rentrer dans le rythme. Mais nous travaillons beaucoup avec l’équipe Racing Technology et Sylvain Noël pour assimiler tout cela. Ce n’est pas évident, mais cela se fait petit à petit. Il faut prendre son mal en patience. »

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE


  • Commentaires

    2
    Dimanche 10 Septembre à 16:26

    Bonjour Denis,

    J'aime cette femme.

    J'entends le bruit du moteur et du passage rien qu'en regardant ta première photographie c'est génial...

    Bon après-midi.

      • Dimanche 10 Septembre à 22:40

        Elle à dur à faire contre tout ces jeunes talents.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :