• PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

     

     

    Magny-Cours, Course 2 :

    Joffrey De Narda retrouve la plus haute marche du podium

     

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

     

    Le passage de la Porsche Carrera Cup France à Magny-Cours n’avait rien de décisif pour l’attribution du titre… Mais pour lancer un très long sprint qui se poursuivra à Barcelone et au Castellet, il était important de marquer de gros points. C’est réussi pour Joffrey de Narda qui s’impose ce dimanche devant Florian Latorre et Julien Andlauer. En « B », Nicolas Misslin remporte un second succès depuis le début de l’année.

    Comme au Mans et à Dijon, Florian Latorre (Martinet by Alméras) s’est encore montré le plus rapide dans l’exercice des essais qualificatifs. Pour la cinquième fois consécutive, il signait la pole position devant Joffrey de Narda (Sébastien Loeb Racing), Julien Andlauer (Martinet by Alméras) et Valentin Hasse-Clot (Sébastien Loeb Racing), premier Rookie. Parmi les pilotes B, Christophe Lapierre (Sébastien Loeb Racing) réalisait la meilleure performance.

    Au départ, Joffrey de Narda s’emparait de la tête de la course en entrant dans le premier virage à gauche devant Florian Latorre, Julien Andlauer, Valentin Hasse-Clot et Vincent Beltoise (Saintéloc). Dès le premier tour, Julien Andlauer passait Florian Latorre pour le gain de la deuxième position, mais le leader du championnat sortait de la trajectoire dans le 180° et voyait une bonne partie du peloton le dépasser.

    Le début de course permettait à Nicolas Misslin (Martinet by Alméras) de se placer en tête des pilotes « B » devant Christophe Lapierre et Roar Lindland (Sébastien Loeb Racing). Dans cette catégorie, Thomas Nicolle (Tsunami RT) était pénalisé pour un départ anticipé.

    Cinq minutes après l’extinction des feux, des gouttes de pluie tombaient sur la piste. Joffrey de Narda ne se déconcentrait pas et commençait à creuser l’écart sur Florian Latorre, mis sous pression par le Rookie Valentin Hasse-Clot. Un temps dixième, Julien Andlauer pointait déjà en quatrième position au quatrième passage, avec le meilleur tour en course.

    Dans le peloton, Christophe Lapierre partait en tête-à-queue et cédait la deuxième place du Championnat B à son équipier Roar Lindland avant de repasser par son stand.

    La course était aussi animée chez les Rookies. Philip Hamprecht passait Ayhancan Güven avant que le Turc ne parvienne à récupérer la cinquième position.

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

    Revenu au contact, Julien Andlauer trouvait l’ouverture sur Valentin Hasse-Clot pour revenir sur le podium provisoire, tandis que Florian Latorre se faisait de plus en plus pressant sur Joffrey de Narda. De Narda, Latorre et Andlauer roulaient dans la même seconde jusqu’au drapeau à damier sans qu’un pilote ne puisse porter la moindre attaque.

    Joffrey de Narda remportait ainsi sa première victoire de la saison en devançant Florian Latorre et Julien Andlauer d’un souffle. Valentin Hasse-Clot était le premier des Rookies, au quatrième rang, devant Ayhancan Güven et Philip Hamprecht. Vincent Beltoise, Antoine Jung, Enzo Samon et Nicolas Misslin, vainqueur en B, complétaient le top 10. En constante progression en termes de performances, Lucile Cypriano (Racing Technology) terminait au 14e rang. Derrière Nicolas Misslin, Roar Lindland et Stéphane Denoual montaient également sur le podium de la catégorie Gentlemen.

    C’est la seconde victoire de Joffrey de Narda en Porsche Carrera Cup France après un premier succès à Navarra durant la saison 2015. Julien Andlauer conserve la tête du classement général avec treize points d’avance sur Joffrey de Narda et vingt sur Florian Latorre.

    Joffrey de Narda : « Ce n’était pas évident. J’étais davantage attaqué qu’attaquant. Florian était très proche de moi, même si je savais qu’il n’est jamais facile de doublé en Cup. Il aurait été obligé de tenter quelque chose de très loin pour avoir une chance de me doubler. J’ai donc attaqué en faisant attention de ne pas faire d’erreur en préservant mes pneus. En termes de performances, il nous en manque un peu face à nos concurrents, mais c’est un très, très bon week-end qui nous permet de marquer de très gros points pour rester dans la course au titre. J’ai des adversaires de taille donc on va tout donner pour aller chercher ce championnat. »

    Florian Latorre : « J’ai pêché sur le départ. Je n’ai aucune excuse. J’ai pris un mauvais départ et Joffrey a pris l’avantage. J’ai eu un peu de mal avec mon train avant durant tout le week-end. Nous avons essayé de compenser par des réglages, mais dès le deuxième tour, je commençais à avoir du mal avec mes pneus arrière. J’ai essayé de conserver un peu de performance pour pouvoir attaquer Joffrey en fin de course. Malheureusement, il en manquait encore un petit peu. »

    Julien Andlauer : « Il y a eu du très bon et du très mauvais durant cette course. J’ai commencé par le très mauvais et j’ai glissé au classement. Ensuite, je me suis donné à 200 %. J’y ai cru jusqu’au dernier tour. On se bagarrait à trois, mais je n’ai pas réussi à gagner. J’ai quand même pu me rattraper pour marquer de gros points. Je reste satisfait d’avoir rattrapé ma grosse faute du début de course et il va falloir encore marquer de gros points à Barcelone et au Castellet. »

    Nicolas Misslin : « J’ai encore pris un super départ quand Christophe (Lapierre) s’est loupé. J’ai donc pu passer devant. Dès les premiers tours, j’ai senti que j’avais une voiture très équilibrée. Quand j’ai vu Christophe partir en tête-à-queue, j’ai commencé à gérer ma course. Roar (Lindland) était à deux ou trois secondes. Je suis vraiment satisfait. J’apprécie les circuits qui se profilent. Cette année, je suis venu pour viser le championnat, c’est toujours mon objectif. »

    Le classement de la course est ici

    Prochain rendez-vous à Barcelone du 29 septembre au 1er octobre pour des courses communes avec la Porsche GT3 Cup Challenge Benelux.

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE


  • Commentaires

    2
    Dimanche 10 Septembre à 23:24

    Magnifique 1er cliché/

    Bon début de semaine

      • Lundi 11 Septembre à 09:24

        Les bordures...les pilotes les utilisent souvent, les mécanos les détestent.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :