• PORSCHE CARRERA CUP FRANCE LE MANS

     

    Dan Cammish

    gagne la Porsche Carrera Cup Le Mans

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE LE MANS

    Communiqué de Presse : En lever de rideau de la 85e édition des 24 Heures du Mans, Dan Cammish remporte la Porsche Carrera Cup Le Mans, évènement exceptionnel qui a réuni 61 pilotes venus du monde entier. Sur le circuit de 13,629 kilomètres, le Britannique devance son compatriote Dino Zamparelli et l’Italien Alessio Rovera. Diffusée en direct sur la chaine L’Equipe, la course voit également les victoires de Christophe Lapierre en B et de Ayhancan Güven en Rookies.

    Entamé jeudi, l’évènement exceptionnel que constituait la Porsche Carrera Cup Le Mans réunissait 61 Porsche 911 GT3 Cup sur le Circuit des 24 Heures du Mans. Dès les essais libres, un duel débutait entre les références des Porsche Carrera Cup France et Porsche Carrera Cup Great Britain. Le Britannique Dino Zamparelli (JTR) signait le temps de référence devant le Norvégien Egidio Perfetti (Mentos Racing), l’Irlandais Charlie Eastwood (Redline Racing) et le Français Florian Latorre (Martinet by Alméras).

    Par une température de 28°C (34°C au sol), la séance qualificative donnait l’avantage à Florian Latorre devant Dino Zamparelli, le Britannique Dan Cammish (Redline Racing) et l’Italien Alessio Rovera (Tsunami RT). Antoine Jung (Team Vendée Auto Sport) se plaçait en tête des Rookies de la Porsche Carrera Cup France avec le septième temps de la séance. Dans le classement B, Egidio Perfetti dominait ses rivaux en devançant Christophe Lapierre (Sébastien Loeb Racing) et Nicolas Misslin (Martinet by Alméras).

    Samedi, face à un public déjà installé dans les tribunes avant la 85e édition des 24 Heures du Mans, les 61 pilotes prenaient un départ lancé. Dès le passage du virage Dunlop, Florian Latorre et Antoine Jung étaient éliminés dans différents contacts en tête de course. La voiture de sécurité entrait en piste pour neutraliser un peloton emmené par Dino Zamparelli, Alessio Rovera, Philipp Morin (Martinet by Alméras), Ayhancan Güven (Toksport WRT), Dan Cammish, Euan McKay (Team Redline), Tom Oliphant (Team Redline) et Christophe Lapierre (Sébastien Loeb Racing), premier B.

    Avec le retour du drapeau vert, Alessio Rovera prenait le dessus pour se placer au premier rang, suivi par Dan Cammish et Dino Zamparelli. Ayhancan Güven suivaient devant Philipp Morin. Parmi les pilotes français, Joffrey de Narda réussissait sa relance pour pointer au septième rang, devant Vincent Beltoise (Saintéloc), Valentin Hasse-Clot, Christophe Lapierre et Nicolas Misslin.

    Atypique pour la catégorie, le Circuit des 24 Heures du Mans imposait l’adoption d’une bride à l’admission pour tous les concurrents afin d’éviter de rester au rupteur dans les Hunaudières. La vitesse de pointe dépassait néanmoins les 285 km/h et le meilleur tour revenait à Charlie Eastwood en 4’07’’000, à moins de six secondes du peloton LM GTE-Am des 24 Heures du Mans 2016.

    Des groupes se formaient dans les longues lignes droites du circuit avec plusieurs Porsche 911 GT3 Cup de front à l’attaque des freinages. Dan Cammish s’emparait rapidement de la première place tout en restant sous la pression d’Alessio Rovera, Dino Zamparelli et Ayhancan Güven. Rovera portait une attaque réussie dans le dernier tour avant de ne pouvoir défendre sa position lorsque Dan Cammish profitait de l’aspiration. Dans les ultimes virages, Dino Zamparelli passait également Alessio Rovera, sans parvenir à s’attaquer au leader.

    Déjà remarqué en ce début de saison en Porsche Carrera Cup Great Britain et en Porsche Mobil 1 Supercup, Dan Cammish s’imposait sur le Circuit des 24 Heures du Mans en devançant d’un souffle Dino Zamparelli, Alessio Rovera, Ayhancan Güven. Tom Oliphant complétait le top 5 devant Joffrey de Narda, Valentin Hasse-Clot, Philipp Morin, Vincent Beltoise et Euan McKay. En B, Christophe Lapierre s’imposait devant Nicolas Misslin et Roar Lindland.

    Dans le classement réservé aux pilotes de la Porsche Carrera Cup France, Alessio Rovera remportait sa première victoire devant Ayhancan Güven et Joffrey de Narda. En B, Christophe Lapierre devançait Nicolas Misslin et Roar Lindland, tandis que le premier Rookie était Valentin Hasse-Clot.

    Dan Cammish : « Gagner cette épreuve est quelque chose de spécial dans une carrière. La course a été dure. Les pilotes de la Porsche Carrera Cup France ont été rapides depuis les premiers essais et il a fallu se battre jusqu’au bout. J’ai réussi à prendre l’aspiration pour passer en tête, puis à défendre ma position dans le dernier tour. Je crois que c’est ma plus belle victoire, dans un peloton de 61 concurrents, avec les meilleurs britanniques et les meilleurs français. Terminer deuxième à Monaco en Supercup était déjà un grand moment. Ajouter cette victoire devant les plus grandes équipes du monde est important. Nous ne sommes pas des pilotes qui rêvent de F1, nous sommes dans la filière Endurance. L’objectif est d’être au départ des 24 Heures du Mans. Je vais pouvoir découvrir le simulateur LM P1 de Porsche. Tout a été fantastique, nous avons vécu une expérience exceptionnelle et j’espère qu’elle va perdurer. »

    Alessio Rovera : « Ce fut une course incroyable sur un circuit extraordinaire ! C’est la première fois que je venais au Mans. Je suis satisfait du résultat. J’ai juste fait une petite erreur dans le dernier tour, mais j’étais là pour gagner. Il y a peut-être un peu de frustration, mais j’ai eu la joie de monter sur le podium devant cette foule. Je suis heureux pour l’équipe et pour moi. Nous allons devoir regarder le classement du championnat, mais je suis plutôt satisfait. L’équipe a fait un très bon travail et mon ingénieur était parfait. »

    Christophe Lapierre : « Gagner ici en ouverture des 24 Heures du Mans, face à tous les meilleurs pilotes des Porsche Carrera Cup du monde entier est toujours valorisant. Après deux troisièmes places à Spa, c’était important. Cette course particulière était un objectif dans ma saison. Je suis d’autant plus satisfait que cet évènement s’est déroulé dans des conditions exceptionnelles. Il fait un temps magnifique et la course a été très belle. Je me rapproche de la tête du championnat. Le premier objectif est rempli, le prochain est de conquérir un cinquième titre en fin d’année. »

    Marc Ouayoun, Directeur Général de Porsche France : « Porsche possède une grande histoire au Mans. Le record du nombre de victoires, un engagement ininterrompu depuis 1951, ce qui constitue un record, et une profonde passion pour la course automobile, matérialisé par la présence du Porsche Experience Center Le Mans face au Raccordement, font de notre marque un acteur incontournable de l’épreuve. L’évènement que constitue la Porsche Carrera Cup Le Mans, avec des pilotes venus d’Amérique, d’Asie, d’Océanie et de toute l’Europe pour affronter les concurrents des Porsche Carrera Cup France, Porsche Carrera Cup Great Britain et Porsche GT3 Cup Challenge Benelux, s’intègre parfaitement dans notre saison sportive. La course a été typiquement Porsche avec une belle émulation entre des pilotes venus d’horizons différents. Félicitations à Dan Cammish qui s’impose de belle manière. Les représentants de la Marque et les ambassadeurs de Porsche ont pu suivre attentivement son évolution et nous sommes convaincus que ce succès en appellera d’autres. La diffusion en direct de la Porsche Carrera Cup Le Mans sur la chaîne L’Equipe a ajouté un retentissement inédit et nous vous donnons déjà rendez-vous sur le circuit de Dijon-Prenois pour la prochaine manche de Porsche Carrera Cup France dans deux semaines. »

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE LE MANS

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE LE MANS

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE LE MANS

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE LE MANS

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE LE MANS

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE LE MANS

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE LE MANS

     


  • Commentaires

    8
    Mardi 20 Juin à 11:00

    j'ai raté ça sur la chaîne l'équipe : mais il faut dire que j'étais au frais vers 1800 mètres sarcastic

    dominique

      • Mardi 20 Juin à 13:49

        L'air est nettement meilleur ou tu était que dans les tribunes du Mans.

    7
    Lundi 19 Juin à 17:23

    Un évènement mondialement  connu et suivi, Toyota doit pleurer !

     Passe une bonne soirée

     Amitié

     

      • Lundi 19 Juin à 22:53

        Sur les 24 h Porsche à eu très chaud et remporte la victoire.

        Toyota avait tout pour gagner cette année, malheureusement pour eux la chance les as encore abandonner.

        Mais quel spectacle.

    6
    Lundi 19 Juin à 15:56

    merci pour tes visites ! ah oui à ce temps là  ... ça doit être dur de piloter !!   du beau spectacle   belle semaine  A+ 

      • Lundi 19 Juin à 22:51

        Tu peux presque faire cuire un oeuf dans l'habitacle.

    5
    Samedi 17 Juin à 23:01

    Quel spectacle !

      • Lundi 19 Juin à 22:50

        Sur cette manche du Mans c'est très chaud.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :