• PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

     

     

     

    Valentin Hasse-Clot (Sébastien Loeb Racing) :

    « Le potentiel pour gagner des courses est là »

     

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

    Espoir Porsche France 2017, Valentin Hasse-Clot compte bien se faire un nom chez le constructeur allemand. Pour ses débuts en Porsche Carrera Cup France, le jeune pilote de 21 ans a rejoint les rangs du Sébastien Loeb Racing. Sixième du championnat après trois meetings et leader du classement Rookie, le pilote qui étudie en même temps à la Paris School of Business a un bel avenir devant lui en sport automobile.

    Quel est le bilan après trois meetings ?

    « Le début de saison est quelque peu frustrant. J’ai vite progressé avec l’équipe comme le témoigne le meilleur temps décroché en course au Mans et la 3e place en course. Je sais que le potentiel pour gagner des courses est là. Il faut maintenant arriver à concrétiser. Jusqu’à présent, il a toujours manqué quelque chose. Malgré tout, je joue avec les pilotes de devant. Je veux qu’on voit mon nom avec le Sébastien Loeb Racing. »

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

     

    Avoir un équipier aussi expérimenté que Joffrey De Narda est un avantage ?

    « C’est sûr que c’est un vrai plus. Nous étions ensemble à l’Autosport Academy et on se connaît par coeur. Nous sommes intelligents sur la piste où il n’y a aucune compétition entre nous. Je me suis vite intégré au Sébastien Loeb Racing. »

    L’objectif est de gravir les échelons chez Porsche ?

    « Réussir au sein de la pyramide Porsche est mon objectif. Je ne voulais pas arriver en Cup en pilote lambda. Je débute en tant que Espoir Porsche France. Je pars sur deux ans en Cup avec comme souhait de mixer avec la Supercup en 2018 puis de me faire repérer dans le programme de détection mis en place par Porsche.

    « Je sors d’un an d’étude à Berlin où j’ai perfectionné mon allemand. J’ai roulé sur la Nordschleife en GT4 pour avoir la licence qui permet de passer en GT3. Je fais pour tout pour mettre un maximum de chance de mon côté. »

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

    L’envie est clairement de rouler en Endurance ?

    « C’est là où je prends le plus de plaisir. C’était mon rêve de rouler au Mans sur le grand circuit. Je connais bien les lieux car avec mes amis de l’Autosport Academy, nous allions faire nos courses en vélo dans les Hunaudières. Je suis ravi d’avoir pu monter sur le podium lors de la course en ouverture des 24 Heures du Mans. Il va maintenant falloir passer sur la grande course. »

    La Cup reste une bonne école ?

    « J’ai pris l’auto comme une liste de courses en travaillant point par point. Aujourd’hui, tous les ingrédients sont réunis pour mettre le tout en application. J’ai dû apprendre à bien gérer la dégradation des pneus et tout l’environnement. J’arrive de la monoplace qui n’a rien à voir avec une Porsche Cup. Le gros avantage dans le championnat reste le respect entre les pilotes. Tout est propre sur la piste. On roule tous sous l’emblème Porsche… »

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE

     

    LMEI


  • Commentaires

    2
    Samedi 9 Septembre à 19:34

    Un article que j'ai beaucoup apprécié et toujours de belles photographies.

    J'ai encore une question mais que veut dire LMEI à la fin de ton article.

    Bonne soirée Denis.

      • Samedi 9 Septembre à 22:32

        C'est le nom du journaliste automobile qui communique les infos.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :