• PORSCHE CARRERA CUP FRANCE / BENELUX

     

     

    Un premier succès en Cup pour Valentin Haase-Clot (Sébastien Loeb Racing)

     

    Communiqué de Presse :

    Espoir Porsche Carrera Cup France, Valentin Hasse-Clot décroche une première victoire dès sa première saison dans la discipline. Sous la pluie de Barcelone, le rookie s’impose devant Vincent Beltoise et Ayhancan Güven, parti depuis la trentième position ! Roar Lindland gagne à nouveau dans le Championnat B.

    Lors des qualifications organisées vendredi après-midi, Florian Latorre (Martinet by Alméras) décrochait une septième pole position consécutive en Porsche Carrera Cup France. Valentin Hasse-Clot (Sébastien Loeb Racing) s’invitait pour la première fois en première ligne, devant Joffrey de Narda (Sébastien Loeb Racing) et Vincent Beltoise (Saintéloc). Christophe Lapierre (Sébastien Loeb Racing) était le plus rapide des pilotes B.

    Florian Latorre prenait le meilleur départ et entrait dans le premier virage en tête devant Valentin Hasse-Clot, Vincent Beltoise et Joffrey de Narda. Dans le premier tour, un accrochage entre Nicolas Misslin (Martinet by Alméras), Egidio Perfetti (Mentos Racing), Dylan Derdaele et Xavier Maassen entrainait l’entrée en piste de la voiture de sécurité. Partis loin sur la grille de départ, Julien Andlauer était déjà cinquième et Ayhancan Güven pointait au quatorzième rang.

    Au terme de la neutralisation, des gouttes commençaient à tomber sur la piste barcelonaise et la direction de course pénalisait Florian Latorre pour un départ anticipé. Au fil des minutes, le circuit devenait de plus en plus glissant.

    Valentin Hasse-Clot trouvait l’ouverture, avant que Florian Latorre n’observe sa pénalité, pour s’emparer de la première place.

    Tous les deux en quête du titre, Joffrey de Narda et Julien Andlauer s’offraient un duel particulièrement intense pour la troisième position, jusqu’à ce que Julien Andlauer perde le contrôle de sa Porsche 911 GT3 Cup. De retour sur la trajectoire, il parvenait à reprendre sa course au cœur du peloton. Lucile Cypriano (Racing Technology) et Thomas Nicolle (Tsunami RT) s’ajoutaient à la liste des abandons.

    Si Valentin Hasse-Clot et Vincent Beltoise contrôlaient aux avant-postes malgré une piste très humide et des pneus slicks, la troisième place était particulièrement disputée entre Roar Lindland, Ayhancan Güven et Joffrey de Narda. Le Turc trouvait finalement l’ouverture.

    Valentin Hasse-Clot décrochait un premier succès en Porsche Carrera Cup France dès son neuvième départ dans la discipline en devançant Vincent Beltoise et Ayhancan Güven, parti depuis la trentième position. Joffrey de Narda réalisait une bonne opération au championnat avec la quatrième place. Roar Lindland remportait une seconde victoire consécutive en Championnat B devant Christophe Lapierre et Yannick Mallegol, pour son premier podium. Enzo Samon (Saintéloc), Julien Andlauer et Florian Latorre terminaient dans le top 10.

    Valentin Hasse-Clot : « J’ai attaqué pour doubler Florian Latorre avant sa pénalité. J’y tenais. C’était la première fois que j’étais en tête en Porsche Carrera Cup France, mais j’ai pu compter sur mon expérience en VLN où nous avons souvent des conditions similaires avec une piste humide et des pneus slicks. J’ai profité de chaque virage et je n’ai pas voulu gérer. J’ai continué à m’amuser jusqu’au drapeau à damier. Nous y croyions depuis le début de l’année. Aujourd’hui, j’ai prouvé que j’étais capable de m’imposer. Je pense que ça va me libérer et je vais aborder Le Castellet dans un autre état d’esprit. »

    Vincent Beltoise : « J’étais dans une position bizarre. Après le Safety Car, il s’est mis à pleuvoir. Florian (Latorre) et Valentin (Hasse-Clot) ouvraient la piste et le wagon mené par Joffrey de Narda ne s’est pas accroché derrière moi. J’étais dans une condition confortable, mais j’ai fait une erreur sur un freinage. Valentin s’est échappé. J’étais sur une piste de plus en plus glissante sans personne devant moi. J’avais du mal à trouver mes marques, j’ai donc essayé de rouler le plus vite possible et j’ai réussi à finir sur ce deuxième podium. Ça m’avait un peu manqué. »

    Ayhancan Güven : « Ce fut une course très intense. En décomptant le temps du Safety Car, j’ai dû dépasser 27 voitures en vingt minutes ! Ce fut difficile et excitant. Je ne saurais pas me rappeler de tous mes dépassements, mais c’était vraiment une course incroyable. Ce n’est que la deuxième fois que je roulais sous la pluie, mais j’aime habituellement drifter alors j’ai rapidement pris mes marques. »

    Roar Lindland : « Nous étions tout près de décrocher un podium au classement général aujourd’hui. Je crois que j’étais encore en troisième position à seulement deux tours de l’arrivée. Il était surtout important de gagner le classement B. Ce sera une lutte serrée pour le titre B jusqu’au terme de la dernière manche sur le Circuit Paul Ricard. »

    Le dernier rendez-vous de la saison sera disputé sur le Circuit Paul Ricard du 13 au 15 octobre. Julien Andlauer s’y présentera en tête du classement général avec dix points d’avance sur Joffrey de Narda et vingt-six points d’avance sur Florian Latorre. Treize points sépareront Christophe Lapierre de Roar Lindland dans le Championnat B.

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE / BENELUX

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE / BENELUX

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE / BENELUX

    PORSCHE CARRERA CUP FRANCE / BENELUX

     


  • Commentaires

    2
    Lundi 2 Octobre à 13:28

    Il fait vraiment jeune ou c'est moi qui ne me vois pas vieillir !!!

    Bonne journée

      • Lundi 2 Octobre à 13:54

        V H-C à 20 ans. La plupart des jeunes espoirs ont entre 17 et 20.

        Ça pousse tout de même.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :